Recommandations de l’ofsp

Si vous avez plus de 65 ans ou que vous êtes déjà atteint d’une maladie

Beaucoup guérissent après une infection au nouveau coronavirus. Mais pour les personnes suivantes, le virus est particulièrement dangereux, car elles peuvent développer une forme sévère de la maladie :

  • les personnes de plus de 65 ans
  • Les adultes atteints d’une des maladies suivantes :
    • cancer
    • diabète
    • une faiblesse immunitaire due à une maladie ou à un traitement
    • hypertension artérielle
    • maladies cardio-vasculaires
    • maladies chroniques des voies respiratoires
  • ou les personnes présentant
    • une obésité importante (IMC égal ou supérieur à 40kg/m2)

L’annexe 6 de l’ordonnance 2 COVID-19 précise qui sont les personnes vulnérables. Elle est actualisée en permanence en fonction des dernières connaissances scientifiques.

Si vous n’êtes pas sûr de faire partie des personnes vulnérables, veuillez vous adresser à votre médecin.

Voici comment vous protéger

Si vous avez plus de 65 ans ou que vous êtes déjà atteint d’une maladie, les mesures suivantes s’appliquent :

  • Vous pouvez sortir de chez vous si vous observez strictement les règles d’hygiène et de conduite. Évitez les endroits très fréquentés (gares, transports publics, par exemple) et les heures de pointe (achats le samedi, trafic pendulaire, par exemple).
  • Évitez les contacts inutiles et gardez vos distances avec les autres (au moins deux mètres).
  • Demandez si possible à vos amis ou à vos voisins de faire des courses pour vous ou passez commande via internet ou par téléphone. Vous pouvez également trouver des services de soutien auprès de différentes organisations, de votre commune ou sur internet.
  • Organisez vos rendez-vous professionnels et privés par téléphone, sur Skype ou via un moyen de communication similaire.

Si vous devez vous rendre chez le médecin, allez-y en voiture, à vélo ou à pied. Si ce n’est pas possible, prenez un taxi. Gardez une distance d’au moins deux mètres avec les autres personnes et observez les règles d’hygiène.

Si vous exercez une activité et faites partie des personnes vulnérables en raison d’une pathologie préexistante, votre employeur doit vous protéger. Le 16 avril, le Conseil fédéral a précisé les aspects à prendre en compte à cet égard. Vous trouverez plus d’informations sur la page « Recommandations pour les milieux professionnels ».

Si vous avez un ou plusieurs symptômes tels qu’une toux (généralement sèche), des maux de gorge, des difficultés à respirer, de la fièvre, une sensation de fièvre, des douleurs musculaires ou une perte soudaine de l’odorat et/ou du goût, appelez tout de suite votre médecin ou un hôpital. Même le week-end. Décrivez vos symptômes et signalez que vous êtes une personne vulnérable.