Recommandations de l’ofsp

Nouveau coronavirus : personnes vulnérables

Le nouveau coronavirus est dangereux pour les personnes de plus de 65 ans et les adultes souffrant déjà d’une maladie. Elles peuvent tomber gravement malades. À quoi ces personnes doivent-elles prêter attention?

Qui est vulnérable ?

Beaucoup de personnes guérissent après une infection au nouveau coronavirus. Mais pour certaines, le virus est particulièrement dangereux, car elles peuvent développer une forme sévère de la maladie. Sont vulnérables :

les personnes de plus de 65 ans

les adultes atteints d’une des maladies suivantes :

  • hypertension artérielle
  • maladies cardio-vasculaires
  • diabète
  • maladies chroniques des voies respiratoires
  • cancer
  • une faiblesse immunitaire due à une maladie ou à un traitement
  • obésité de classe III (morbide, IMC ≥ 40 kg/m2)

Le document « Catégories de personnes vulnérables (PDF, 171 kB, 24.06.2020) » précise qui sont les personnes vulnérables. Nous l’actualisons en permanence en fonction des dernières connaissances scientifiques.

Si vous n’êtes pas sûr de faire partie des personnes vulnérables, veuillez vous adresser à votre médecin.

Informations complémentaires

La fiche d’information « Nouveau coronavirus : recommandations pour les personnes déjà malades » (PDF, 724 kB, 01.07.2020) fournit des informations complémentaires pour les personnes vulnérables. Elle comporte également de nombreuses offres pour aider les personnes touchées à faire face à leur maladie dans la situation actuelle.

Voici comment vous protéger

La meilleure façon de se protéger contre l’infection est de continuer à suivre les règles d’hygiène et de conduite. Les recommandations suivantes s’appliquent :

  • Lavez-vous régulièrement et soigneusement les mains avec du savon.
  • Gardez vos distances (au moins 1,5 mètre).
  • Respectez l’obligation de porter un masque dans les transports publics.
  • Respectez également les règles d’hygiène et de conduite lorsque vous rencontrez des amis ou de la famille. Par exemple, n’utilisez pas les mêmes couverts pour vous servir de la nourriture et ne buvez pas dans le même verre.
  • Évitez les heures de pointe aux endroits très fréquentés (gares ou transports publics pendant le trafic pendulaire, achats le samedi). Toutefois, si vous vous trouvez dans des endroits où le nombre de personnes est important et que vous ne pouvez pas garder vos distances, nous vous recommandons de porter un masque d’hygiène.

Dans tous les cas, l’employeur doit veiller à assurer une protection sanitaire suffisante en respectant les règles d’hygiène et de conduite de l’OFSP.
En cas de questions sur ce sujet, vous pouvez consulter la FAQ Droit du travail du SECO.

Que faire en cas de symptômes ?

Si vous avez un ou plusieurs symptômes tels qu’une toux (généralement sèche), des maux de gorge, des difficultés à respirer ou une perte soudaine de l’odorat et/ou du goût avec ou sans fièvre, sensation de fièvre ou douleurs musculaires, appelez tout de suite votre médecin ou un hôpital. Même le week-end. Décrivez vos symptômes et signalez que vous êtes une personne vulnérable.